vins de Bandol
L’appellation BANDOL

pichetDans un amphithéâtre naturel, le vignoble de Bandol s’étage en restanques (terrasses) sur environ 1500 hectares. L’aire d’appellation concerne huit communes suspendues entre terre et montagne, au Sud du Massif de la Saint Baume : Bandol, La Cadière-d’Azur, Saint-Cyr-sur-Mer, Le Castellet, Le Beausset, Évenos, Olliouiles et Sanary.

Notre terroir bénéficie d’un ensoleillement exceptionnel de près de 3000 heures/an.

Au VIème avant notre ère, les Phocéens débarquèrent sur les rivages de ce qui deviendra leur colonie de Torroeis, apportant dans leurs amphores la civilisation de la vigne et du vin.
(Sous l’empire Romain, Torroeis prend le nom de Torroentum.)

bandol

L’institut national des Appellations d’Origine reconnût BANDOL comme l’une des premières A.O.C., en 1941.

Les vins de Bandol

se décline en trois couleurs : Rouge, Rosé et Blanc. Le cépage de l’appellation est le Mourvèdre dont la spécificité est le tanin qu’il apporte au Vin Rouge. Il permet le bon vieillissement et la longévité du vin. Il représente au moins 50% de l’encépagement en Rouge. Le rendement de l’appellation est de 38 hectolitres par hectare.

Les cépages Grenache et Cinsault complètent l’encépagement du Rouge.

Les jeunes vignes destinées à la production des vins rouges ne sont admises en A.O.C. qu’à la huitième feuille (8 ans). Les Rouges sont élevés en tonneau de chêne au moins 18 mois.